Il y a peu de temps j’ai pu faire un workshop sur le minimalisme (je vous en reparlerai plus tard, c’est promis) et j’avoue que c’est un philosophie de vie que j’aimerai bien appliquer un peu plus dans mon intérieur. Je suis persuadé qu’un intérieur sans ‘encombrement’ peut contribuer à une vie plus zen. Je suis une de ces personnes qui croient que son chez-soi doit être l’endroit où on échappe le monde de stresse qui nous entoure et où on se ressource.
Le loft que je vous fait visiter aujourd’hui respire le calme et oui, même le vide! Si vous aimez ou aimez pas le minimalisme, ça m’étonnerai que vous n’allez pas aimer ce loft à Rome!

 

A short time ago I followed a workshop on minimalism (I will talk about this in a later post, I promise) and I admit that it’s a philosophy of life that I’d like to apply a little more in my interior. I am convinced that an interior without ‘clutter’ can contribute to a more zen life. I am one of those people who believe that one’s home must be the place where we escape the stress world that surrounds us and where we can recharge.
The loft that I have you visit today breathes calm and, yes, even emptyness! You might like or don’t like minimalism, I’d be surprised if you don’t like this Rome loft!

 

Créée dans un ancien moulin à laine à Rome, cet appartement loft est conçu comme une grande boîte vide aux murs et sols blancs. Il est meublée avec des objets minimales et simples. Les grandes fenêtres d’origine laisse entrer la verdure dans la chambre et une abondance de lumière partout dans le loft.
Le blanc dominant est intelligemment interrompu par un soubassement rouge dans la cuisine ou par une couverture avec du rouge dns la chambre. J’adore cet effet!!
Toujours avec cette idée de pouvoir changer facilement, cette base de blanc extrême est vraiment superbe, moi ça me fait rêver …

 

Created in a former wool mill in Rome, this loft apartment is designed as a large empty box with white walls and floors. It’s been decorated with minimal and simple objects. The large original windows bring the outside greeneries into the bedroom and also an overwhelming quantity of light throughout the loft.
The dominant white is intelligently interrupted by a red faux paneling in the kitchen or by a blanket with some red in the bedroom. I love this effect !!
Always with this idea of being able to change the interior very easily, this extreme base of white is really superb, I dream of living like this …

 

via
Pour voir plus d’Interior Crisp / See more of Interior Crisp:
Facebook     Pinterest     Instagram     Houzz
Suivre:

Trouver de l’inspiration pour aménager et décorer sa maison se fait partout, que ce soit dans un restaurant, une magasin, chez le fleuriste, dans les revues, sur Pinterest (et sur de nombreux plateformes sur Internet) ou chez les autres.

La ligne qui départage se-faire-inspirer et copier est étroite donc quand on ‘pique’ une idée à quelqu’un, est-ce qu’on a trouvé de l’inspiration ou est-ce qu’on l’a copié?
Je pense que tout dépend évidemment de comment c’est fait mais surtout ça peut être quelque chose de plutôt flatteur et qu’on pourrait aussi parler, en quelque sorte, d’un partage de belles idées.

Finding inspiration to decorate and style your home can be done everywhere, whether in a restaurant, a store, the florists, in magazines, on Pinterest (or other Internet platforms) or in other people’s homes.
It’s a fine line that separates being inspired from copying, so when we ‘steal’ an idea from someone, did we find inspiration or did we copy it?
I think that obviously everything depends on how it’s done but nevertheless it can also be seen as something quite flattering and we could also say it’s just a way of sharing great ideas.

 

Avec le petits changements du blog j’aimerais désormais régulièrement décortiquer cette recherche d’inspiration pour aménager et décorer son chez-soi
Pour cette nouvelle catégorie du blog ‘Idées inspirées‘ j’ai envie de partager avec vous des exemples d’intérieurs qui m’inspire et comment j’y trouve des idées-exemples!

Ci-dessus une photo de chez Souraya Hassan, la fondatrice/éditrice de Studio Binti Home qui est très connue aux Pays Bas pour son blog sur lequel elle partage sa passion pour la décoration intérieure, la photographie et le voyage.
Sur Binti Home elle nous parle régulièrement de l’intérieur de sa maison aux Pays Bas mais également de l’aménagement de son appartement au Caire en Égypte. Et la pièce à vivre ci-dessus est justement dans cet appartement!

 

With the small changes of my blog I’d like to add a feature in which I regularly dive into this search for inspiration to style your home.
For this new category on the blog ‘inspired ideas’, I’ll share with you examples of interiors that inspire me and where, in these homes, I find the ideas to copy!

At the top you see a photo of the home of Souraya Hassan, the founder/editor of Studio Binti Home, who is very well known in the Netherlands for her blog, where she shares her passion for interior design, photography and travel.
On Binti Home she writes regularly about the interior of her home in the Netherlands but also about the decorating of her apartment in Cairo, Egypt. And the living room on the photo is precisely in this Cairo apartment!

 

 

Qu’est-ce qu’on y voit?

What do we see there?

 

a. Il y a une base sobre et blanche. Souraya a choisi un sol et des murs blancs ce qui permet de créer un intérieur calme et clair. L’avantage majeure de ce choix c’est qu’elle va pouvoir mettre de la couleur avec les meubles et/ou les accessoires et donc il est facile de changer l’ambiance de la pièce au grè des humeurs.

Aussi, des bases blanches comme ici peuvent mettre bien en avant des effets attrape-l’œil que va éventuellement vouloir créer. Si vous allez voir le reportage en entier sur cet appartement ici, vous allez découvrir la superbe cuisine et l’effet de ses carreaux à côté de ces murs neutres…)

b. Pour la décoration murale, Souraya a intelligemment groupé les accessoires variés.  Elle a mis une horloge, un miroir, une affiche et une petite étagère avec des bricoles, mais en les groupant l’ensemble reste calme. On n’a pas l’impression qu’il y en a partout!
L’astuce est de trouver des objets qui vont bien ensemble, soit par style, soit par couleur mais j’avoue, ça se fait un peu au ‘feeling‘.

c. De nos jours c’est incontournable dans nos intérieurs, des plantes! Ici c’est une canne des muets, scientifiquement appelée une Dieffenbachia. C’est sa taille qui marche bien ici et pour accentuer sa présence elle est mise sur un petit tabouret.
Les plantes habillent énormément l’intérieur et apporte une touche de vie dans toutes les pièces. L’effet est renforcée quand on en met plusieurs ensemble (de tailles différentes) et ça m’étonnerait pas que Souraya en rajoutera à l’avenir.

d. Sur le sol on voit un lightbox, aussi une des grandes tendances du moment mais celui là a une forme plutôt originale. J’aime bien l’effet nonchalant de l’avoir mis par terre comme si on l’avait oublié.
Le fait qu’il soit sous la petite composition d’accessoires au mur et juste à coté de la plante, crée un deuxième effet de groupement qui assure toujours autant l’équilibre et le calme de la décoration.

e. J’aime beaucoup le choix de couleur pour les chaises de la table de la salle à manger. Ce bleu un peu pastel et très doux et aussi le design de ces chaises, amènent une touche de scandinave (ou au moins nordique) dans cette appartement qui est quand même au Caire.

english text below

 

f. Au fond de cette pièce Souraya à fait son bureau et j’adore l’astuce de peindre en vert les trois murs de cette pièce fermée/ouverte. On devine bien la séparation de cette partie de la maison du reste du séjour. Elle aurait pu choisir une couleur plus foncée ou plus soutenue, mais dans cet intérieur claire et doux ce vert est parfait.

g. La seule séparation du même bureau du séjour est faite avec deux parois en verre. Comme ça, avec les murs peints, c’est une deuxième façon de définir deux pièces distinctes mais sans perdre la vue globale, et par conséquent, la taille, de la pièce. Et franchement, c’est classe, non?

h. Même le canapé est blanc, ce qui rajoute à l’ambiance zen et claire de ce living. Mais Souraya a joué la carte de la couleur avec des coussins. Sans en faire trop elle à créée cette ambiance et l’avantage est qu’elle va pouvoir alterner styles et ambiances selon ses envies en changeant.
L’histoire des coussins cest une classique dans la décoration, vous allez me dire, mais c’est bien parce que justement ça marche!!
Et notez le petit rappel discret du bleu doux des chaises de la salle à manger, c’est l’équilibre qui fait son effet.

i. Pour le plaid, c’est pareil! A changer avec nos humeurs et nos envies. Pour ce qui est les plaids, couvertures, boutis etc. , c’est aussi une façon de réchauffer l’ambiance, même en été et même dans un pays comme l’Égypte! A ce moment là c’est les matières qui varient, laine et fourrure pour l’hiver, coton et lin pour l’été!!

j. On ne voit pas dans sa totalité le coin salon, mais j’ai quand même voulu vous faire remarquer cette idée tendance de remplacer la table de salon traditionnelle par plusieurs petites table d’appoint. Vous allez ainsi pouvoir retrouver la même surface pour déposer votre tasse de café (et les reste…) et c’est une façon de rendre votre intérieur plus ludique et d’obtenir plus de variation de style. Attention, ne prenez pas que les mêmes tables, c’est la diversité qui aura la valeur rajoutée!!

english text below

 

Voilà ce que je vois dans ce joli séjour! Vous voyez peut-être plus?
Je remercie Souraya pour avoir bien voulu me laisser utiliser cette image de sa belle maison en Égypte et je vous conseille de suivre ses activités de blogueuse car elle va très certainement faire évoluer cette intérieur!

That’s what I see in this beautiful home! Do you see more?
I’d like to thank Souraya for letting me use this photo of her beautiful home in Egypt and I recommend you follow her activities as a blogger because it will probably include the evolution of this interior!

DANK JE WEL SOURAYA!!

 

 

photo via vtwonen
Pour voir plus d’Interior Crisp / See more of Interior Crisp:
Facebook     Pinterest     Instagram     Houzz

___________________________________________________________________________________________________________

 

a. There is a neutral and white base. Souraya chose white floors and walls which allows to create a calm and bright interior. The major advantage of this choice is that she’ll be able to add color with furniture and/or accessories and so it’s easy to change the atmosphere of the room according to the mood she’s in.

Also, a white base like here, might emphasize the effect of a color eye-catcher you might have. If you click here to go to see the entire article on this apartment, you will discover the kitchen and the effect of its beautiful tiles next to these neutral walls …

b. For wall decoration, Souraya intelligently grouped different accessories. She placed a clock, a mirror, a poster and a shelf with small items, but by grouping them the effect of the whole remains calm. You don’t get the impression that there’s stuff everywhere!
The trick is to find objects that go well together, either by style or by color,  I admit that it’s a question of ‘feeling’.

c. Nowadays they’re unavoidable in our interiors, plants! Here you see a dumb cane plant, its’ scientifical name is Dieffenbachia. It’s the large size that works well here and to highlight its presence it’s placed on a small stool.
Plants work well in an interior and they bring life in your home, in every room. The effect is enhanced when we put several plants together (of different sizes) and it wouldn’t surprise me if Souraya added some more in the future.

d. On the floor we see a lightbox, also one of the big trends of the moment, but this one has a rather orgignal form. I like the csual effect of having put it on the floor as if it had been forgotten.
The fact that it’s under the small
accessorie composition on the wall and next to the plant, creates a second grouping effect, which will yet again ensure the balance and calm of the styling.

e. I really like the choice of color for the chairs at the dining room table. This kind of pastel – and very soft bleu color and also the design of these chairs, bring a touch of Scandinavian (or at least Nordic) style in this apartment, which is nonetheless in Cairo.

f. At the far end of this room Souraya made an office space and I love the idea of painting green the three walls of this semi-open space. You easily read the separation of this part of the room from the rest of the living. She could’ve chosen a darker or more outspoken color, but in this bright and soft interior the green is perfect.

g. The only separation there is between the office of the livingroom, is made with two glass panels. Together with the painted walls, it’s another way to clearly define the two distinct spaces but without losing the overall view, and also the size, of the space. And honestly, it’s so classy, right?

h. Even the sofa is white, which adds to the zen and bright atmosphere of this livingroom. But Souraya does play with color by using the cushions. Without overdoing it she creates an atmosphere and the advantage is that she will be able to change styles and colors according to her moods.
You’ll say the cushion thing is a classic in decorating, and it is, but that’s because it works so well!
And note the discreet little color reminder of the soft blue chairs in the dining room, it’s a balance thing.

i. Same story for the use of the plaid! It allows you to change following your mood and desires.
Plaids, blankets, throws etc. are also a way to bring warmth the the atmosphere, even in summer and even in a country like Egypt! It’s just the materials that vary, wool and fur for the winter, cotton and linen for the summer !!

j. We don’t see the entire lounge area on this photo, but I still wanted to point out this trend of replacing the traditional coffee table with several small side tables. You will still have the same quantity of surface to put your coffee cup (and the rest …) and it’s a way of styling your interior more playfully and to obtain more variation. Avoid choosing identical tables, it’s the diversity that will add stylish value!!

 

Suivre:

Follow my blog with Bloglovin

Il est presque impossible de ne pas aimer la céramique car c’est une matière qui se prête à tellement de possibilités qu’il y en a pour tous les goûts.

Avec les collègues blogueurs/blogueuses du collectif Project Inside, nous avons voulu regarder de plus prêt ‘la couleur de la céramique’. Il va de soit que de mon côté je suis allée chercher l’inspiration aux Pays Bas et plus particulièrement chez des céramistes qui travaillent la simplicité dans leur style.

C’est ainsi que j’ai eu envie de vous présenter deux céramistes néerlandaises dont j’aime énormément le travail, justement dû à la sobriété des designs qu’elles ont développé toutes les deux.

[english text at the bottom]

D’abord, je vous présente le travail de Annemieke Boots.

Elle travail le grès et la porcelaine et son objectif est de procurer du bonheur avec ses produits et c’est tout. « La simplicité est le mot-clé. Je ne cherche pas la perfection mais la pureté, l’essence de l’argile et de moi-même. »

Elle est céramiste autodidacte et elle peut être inspirée par la nature, la ville, les objets qu’elle possède ou des images de magazines, des livres et même des discussions. Parfois, elle met ces impressions dans un croquis, mais ça prend généralement forme direct au tour de potier.
Je me sens très à l’aise dans le « slow movement« , c’est la vie consciente et l’appréciation pour les détails et c’est profiter des petites choses dans la vie quotidienne. La céramique est en quelque sorte un art du ‘slow living’. Vous ne pouvez pas presser l’argile, il faut du temps et de l’attention pour la modeler, la sécher, la cuir, la vernir, la cuir encore et la finir.

Annemieke Boots

Vase de Annemieke Boots et étagère/porte-manteaux en bois de Woodchuck.

 

 

 

 

La deuxième céramiste dont j’avais envie de vous parler, c’est la jeune Hella Duijs

Hella est une véritable créative avec un faible pour les fleurs et pour tout ce qui est doux. Elle s’est créée une vraie signature avec ses petits vases de couleurs pastelles.
C’est lors de sa formation pour être professeur d’art plastique qu’elle a découvert son amour pour la céramique et plus particulièrement pour la porcelaine. Elle a développé ses petits vases et aussi des cloches empilables pour un projet de fin d’étude et avec le succès de ses produits elle a ensuite décidé de s’installer à son compte au sein d’un tout nouveau projet pour jeunes entrepreneurs dans une ancienne usine de Nimègue, sa ville.

Tous les vases de la collection de Hella sont nommés, avec amour, après les femmes importantes de sa vie. Chaque vase est moulé et poncé à la main et vérifié pour des imperfections.

Envie de rencontrer Hella Duijs et voir ses produits? Tout le monde est le bienvenu au l’atelier/boutique pour une tasse de thé ou café. Et si vous avez de la chance, Hella vous offrira un morceau de gâteau avec – sous une petite cloche en céramique fait-main, bien sûr.’

 

Hella Duijs

 

 

Voici, ci-dessous les publications des collègues blogueurs sur le même thème.

Ce mois de novembre nous avons le plaisir et l’honneur d’accueillir Romain de For Interieur blog
qui a bien voulu être guest-blogger sur ce sujet de la Couleur de la Céramique.
Donc je vous conseille d’aller vite découvrir tous les autres articles
et je remercie encore Romain!!

For Interieur
Atelier rue Verte
Mariekke
Lovers of Mint
Ilaria Fatone
DécouvrirDesign

Bon lundi de lecture à tous !!!

Je vous rappelle que vous pouvez aussi suivre toutes les actualités et retrouver les liens d’articles de notre
collectif de blogueurs sur la page Facebook de Project Inside.

 

photos via Hella Duijs, Annemieke Boots, Avenue Lifestyle Desunik

____________________________________________________________________________________________________

English:

It is almost impossible not to like ceramics because it is a material that lends itself to so many possibilities that there is something to like for everyone.
Together with my blogger friends from the Project Inside collective, we wanted to look more closely at ‘the color of ceramics’. It goes without saying that I went to seek inspiration in my homeland, the Netherlands with a particular search for the simplicity in design that I love.

That’s why I’d love to introduce to you two Dutch ceramists whose work I love so much, precisely because of the sobriety of the style and designs they have developed, both in heir own way.

Annemieke Boots.

She works sandstone and porcelain and her goal is to bring happiness with her products and that’s all. « Simplicity is the keyword. I do not strive to perfection but to purity, to the essence of the clay and myself. . »

She is a self-taught ceramist and she can be inspired by nature, the city, the objects she owns or magazine images, books and even discussions. Sometimes she puts these impressions into a sketch, but it usually takes direct form in the potter’s wheel.

‘ I feel very at home in the ‘slow movement’, conscious living and an appreciation for details; enjoying the small things in daily life. Ceramics is in a way a slow paced art. You can’t rush clay, it takes time and attention to shape it, dry it, fire it, glaze it, fire it some more and then finish it. ‘

Hella Duijs

Hella is a creative at heart with a soft spot for flowers and for all that is sweet. She has created a real signature-style with her little pastel color vases.
It was during her training to be an art teacher that she discovered her love for ceramics and especially for porcelain. She developed her small vases and also small stackable domes for an end-of-study project and with the success of her products she then decided to create her brand within a new project for young entrepreneurs in a old factory of Nijmegen, her hometown.

All the vases in Hella’s collection are lovingly named after the important women of her life. Each vase is molded and sanded by hand and scrupulously checked for imperfections.

‘Would you like to meet Hella Duijs and see her products? Everyone is welcome to the atelier/shop for a cup of tea or coffee. And if you’re lucky, Hella will offer you a piece of cake with it – served under a small handmade ceramic dome, of course. ‘

 

Pour voir plus d’Interior Crisp / See more of Interior Crisp:
Facebook     Pinterest     Instagram     Houzz

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Suivre:

 

Si vous me lisez régulièrement, vous savez sans doute que je suis néerlandais. Avec le déménagement du blog vers un autre plateforme, j’ai envie de croiser un peu plus le monde de la déco en France et aux Pays Bas.
Pour démarrer en douceur je vous emmène faire la visite d’un appartement style loft d’une blogueuse néerlandaise.

Mariska est professeur de francais (ah, comme par hasard), traveljunkie et blogueuse à The How to Guide et elle vit avec son copain et son chat Bobbie dans un immeuble monumental à Rotterdam.

« Rotterdam est une ville très moderne avec de nombreux restaurants et hotspots. Quand j’habitai encore chez mes parents je vivais dans le polder qui à un moment donné, à l’âge de 22 ans, me paraissait un peu trop ennuyant. »
Rotterdam n’était pas la première ville où elle allait chercher plus d’animation, elle a vécu un moment à Paris. C’est après son retour aux Pays-Bas qu’elle a rencontré son ami et qu’elle s’est installée dans cet appartement.

L’appartement/loft fait 100m2 avec la particularité de contenir une grande quantité de fenêtres. Les quatre immenses piliers et la construction en bois au plafond sont intouchables, dû à la valeur monumentale du l’immeuble.

Mariska savait exactement comment aménager et décorer ce loft même avant d’y habiter. « Trois semaines après avoir reçu la clé, presque tout était en place. »
Ce n’est pas pour autant qu’elle en a terminé avec la décoration: « 
Chaque semaine, je change les meubles et les accessoires de place, comme ça j’ai l’impression de toujours revenir dans une nouvelle maison. « 


 


Interview: Roeland Brakelé
Photographie: Roza Schous
via 
Interior Junkie blog

 

 

Pour voir plus d’Interior Crisp / See more of Interior Crisp:
Facebook     Pinterest     Instagram     Houzz

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Suivre: