Il y a peu de temps j’ai pu faire un workshop sur le minimalisme (je vous en reparlerai plus tard, c’est promis) et j’avoue que c’est un philosophie de vie que j’aimerai bien appliquer un peu plus dans mon intérieur. Je suis persuadé qu’un intérieur sans ‘encombrement’ peut contribuer à une vie plus zen. Je suis une de ces personnes qui croient que son chez-soi doit être l’endroit où on échappe le monde de stresse qui nous entoure et où on se ressource.
Le loft que je vous fait visiter aujourd’hui respire le calme et oui, même le vide! Si vous aimez ou aimez pas le minimalisme, ça m’étonnerai que vous n’allez pas aimer ce loft à Rome!

 

A short time ago I followed a workshop on minimalism (I will talk about this in a later post, I promise) and I admit that it’s a philosophy of life that I’d like to apply a little more in my interior. I am convinced that an interior without ‘clutter’ can contribute to a more zen life. I am one of those people who believe that one’s home must be the place where we escape the stress world that surrounds us and where we can recharge.
The loft that I have you visit today breathes calm and, yes, even emptyness! You might like or don’t like minimalism, I’d be surprised if you don’t like this Rome loft!

 

Créée dans un ancien moulin à laine à Rome, cet appartement loft est conçu comme une grande boîte vide aux murs et sols blancs. Il est meublée avec des objets minimales et simples. Les grandes fenêtres d’origine laisse entrer la verdure dans la chambre et une abondance de lumière partout dans le loft.
Le blanc dominant est intelligemment interrompu par un soubassement rouge dans la cuisine ou par une couverture avec du rouge dns la chambre. J’adore cet effet!!
Toujours avec cette idée de pouvoir changer facilement, cette base de blanc extrême est vraiment superbe, moi ça me fait rêver …

 

Created in a former wool mill in Rome, this loft apartment is designed as a large empty box with white walls and floors. It’s been decorated with minimal and simple objects. The large original windows bring the outside greeneries into the bedroom and also an overwhelming quantity of light throughout the loft.
The dominant white is intelligently interrupted by a red faux paneling in the kitchen or by a blanket with some red in the bedroom. I love this effect !!
Always with this idea of being able to change the interior very easily, this extreme base of white is really superb, I dream of living like this …

 

via
Pour voir plus d’Interior Crisp / See more of Interior Crisp:
Facebook     Pinterest     Instagram     Houzz
Suivre:

Quand on veut coûte que coûte vivre sur un bateau, comme Wendy et Bas, le défi pour trouver un flotteur qui fera l’affaire, est au rendez-vous. Mais ce couple de néerlandais a réussi à transformer un ancien bateau cargo en une maison spacieuse et agréable qui est en plus très lumineuse.

Une visite privée qui fera rêver pas uniquement ceux d’entre nous qui sont des voyageurs …

 

When you want, whatever it takes, to live on a boat like Wendy and Bas, the challenge to find a floater that will do is absolutely there. But this Dutch couple has managed to transform an old river freighter into a spacious and comfortable home that’s also really bright. 

A look inside that’s a dream, and not only to the travelers among us …

 

A l’intérieur de cette ‘maison’ on ne se croirait pas du tout dans un bateau. Les différentes pièces sont vraiment spacieuses et il y a surtout beaucoup de lumière qui rentre.
« Nous avions beaucoup aimé ce bateau pour sa largeur de 6,60 mètres. » Et avoir 15 mètres de longueur en trop par rapport à l’emplacement prévu, n’était pas considéré comme un problème par Wendy et Bas. Ils savaient qu’une partie centrale pourrait ‘simplement’ être retirée du bateau.

 

Inside this ‘house’ you can hardly tell that you’re actually in a boat. The rooms are all really spacious and there is a lot of light coming in.
« We liked this boat very much for its width of 6.60 meters. » And the fact that it was 15 meters too long to fit into the intended river location, was not considered a problem by Wendy and Bas. They knew that a central part could ‘easily’ be removed from the boat.

 

J’aime beaucoup découvrir des transformations de bâtiments, usines, ateliers, etc. pour en faire un espace de vie. Et de voir comment un bateau cargo, prévu pour transporter des produits, devient une maison superbe et lumineuse, c’est merveilleux.
La décoration intérieure plutôt sobre et d’un style en quelque sorte scandinave, convient tellement à cette ‘maison’. Les espaces sont mis en valeur et on a l’impression qu’il y fait bon vivre ! 
 
I love to see transformations of buildings, factories, workshops, etc. to make them into a living space. And to see how a cargo ship, designed to transport products, becomes such a superb and bright home, it’s wonderful.
The interior design is rather plain and has sort of a Scandinavian style and this really suits this ‘house’. The space is set to its advantage and you get the impression that it’s good living in this home!
photos: Barbara Natzijl
via Boulevardb

 

Pour voir plus d’Interior Crisp/ See more of Interior Crisp:
Facebook    Pinterest    Instagram    Houzz
Suivre:

La couleur est très important dans la décoration intérieur et les tendances du moment permettent d’en utiliser de plus en plus. C’est un élément de la décoration qui peut accentuer un style, dynamiser un intérieur et surtout apporter une cohésion et un équilibre dans l’aménagement d’une maison. C’est certainement pour ça que c’est difficile pour beaucoup de personnes qui aimeraient bien décorer leur chez-soi de savoir appliquer de la couleur.

Voilà 5 conseils pour utiliser la couleur dans sa maison, d’une designer textile qui sait jouer avec les couleurs comme personne Tricia Guild, fondatrice de la marque Designers Guild.


Color is very important in interior design and the current trends allow them to be used more and more. It is an element of decorating that can accentuate a style, energize an interior and above all bring a cohesion and balance in the styling of a home. This is most likely why it is difficult for many people who enjoy decorating their own home to know how to apply color.

So here are 5 tips on how to use the color in your home, from a textile designer who knows how to play with colors like no-one Tricia Guild, founder of the brand Designers Guild.

 

via Home Designing

 

Tricia Guild est auteur d’une quinzaine de livres (très colorés) et elle a été récompensée à plusieurs reprises dans la domaine de la décoration intérieure.

Pour apprendre à appliquer de la couleur dans l’intérieur, on n’est pas obligé d’en mettre autant que Tricia Guild. Mais ses conseils vont éventuellement vous amener à trouver votre touche de couleur personnelle dans l’intérieur.

Tricia Guild is author of fifteen (very colorful) books and she has been rewarded multiple times in the field of interior design.
To learn how to apply color in the interior, you don’t have to use as much as Tricia Guild. But her advice might eventually help you to find your own personal touch of color in the home.

 
Tricia Guild – The Designers Guild


1.
Tout est dans l’équilibre.

J’utilise beaucoup de noir, blanc et écru. J’aime utiliser des sols durs et des tapis de couleur dessus, et je travaille avec des plafonds blancs, pour la création d’une atmosphère calme.

1. It’s all about balance.
I use a lot of black, white and ecru. I like to use hard floors and layer coloured rugs on them, and I work with white ceilings, which is about creating a calm atmosphere.
 



2.
La couleur doit être forte mais subtile.

Elle ne devrait jamais ‘crier’. Cela dit, un objet attrapel’œil
, comme une lampe rose fluorescente dans une pièce en noir et blanc, donnera vraiment du peps
à un espace. Entrainez votre œil en faisant vos propres moodboards avec des cartes postales, des morceaux de tissu, des déchirures de magazines, etc.

2. Colour should be strong but subtle.
Never garish. That said, one clashing object, like a fluorescent pink lamp in a black-and-white room, will really make a room pop. Educate your eye by making your own collage boards with postcards, bits of fabric, magazine tear sheets.
via Ixxi

 

via Sojorner

 

 

3.
Soyez fidèle aux couleurs avec lesquelles vous aimez vivre.

Pour moi, c’est des blues océan, le vert citron … C’est sympa de travailler avec toutes sortes de nuances, mais plus facile de vivre avec des teintes fraîches. Cela ne signifie pas que je n’aime pas les couleurs chaudes, mais l’artère principale est avec des blues et des verts – ils sont neutres pour moi.

3. Be faithful to the colours you love
to live with.
For me, it’s ocean blues, lime green… It’s fun to work with all sorts of shades, but easier to live with cool hues. That’s not to say I don’t like shots of warm colour,
but the main artery is blues and greens – they are like neutral to me.

 

via Minha Casa Minha Cara

 

via The House of Wood

 

via Cocokelly on Flickr

 

4.
Expérimentez.

Bien que je ne me lasse jamais de couleurs fraîches sur un fond blanc, je pratique ce que je prêche aussi. Je n’ai pas changé les couleurs de mes murs depuis 15 ans, mais je mets à jour mes textiles – coussins, rideaux, garnitures – aussi souvent que mon humeur
me prend.

4. Experiment.
Although I’ll never tire of cool colours against a white backdrop, I do also practice what I preach. I haven’t changed my wall colours for 15 years, but I do update my
fabrics – cushions, curtains, trims – as often as my mood takes me.
via vtwonen

 

via vtwonen

 

5.
L’inspiration est partout.
 
Voyager a toujours été indispensable. Je vais en Inde chaque année, et j’ai aussi une passion pour l’Italie, où nous avons une maison.
Je pense que vous trouverez de l’inspiration en la cherchant. Nous allons beaucoup voir du théâtre et du ballet, donc je vois des scènes et des costumes incroyables.
Et j’aime aussi le jardinage et la nourriture. Et l’inspiration peut venir de n’importe quoi. Ce pourrait être un morceau de tissu ancien, une exposition, une archive intéressante, ou même une boîte aux lettres. 

Quand vous vous levez le matin, et vous voyez un ciel bleu étonnant, et un paysage merveilleux – vous ne trouvez pas ça stimulant?
Ça me donne de l’énergie.
 

5. Inspiration is everywhere. 
Travelling has always been key. I go to India every year, and I also have a passion for Italy, where we have a home. 
I think you find inspiration by looking for it. We go to a lot of theatre and ballet, so I see incredible sets and costumes. And I also love gardening and food. And
inspiration can come from anything. It might be a scrap of ancient fabric, an exhibition, an interesting archive, or even a post box. 

When you get up, and you see amazing blue sky, and wonderful landscape – don’t you find that stimulating?
It gives me energy.
 

via Domino

 

via Keltainen Talo Rannalla

 

via Hege in France

 

 

5 tips/conseils via
Pour voir plus d’Interior Crisp / See more of Interior Crisp:
Facebook     Pinterest
Instagram   Houzz
Suivre:

Le nom de Ingegerd Råman ne vous parle peut-être pas tout de suite. Elle est, en fait, un des designers les plus renommés dans le verre et la céramique, de la Suède. Toujours pas? C’est elle qui est derrière la très belle collection d’Ikea, Viktigt.
Le style très minimaliste et intemporel de cette collection reflète bien la personne qu’elle est et par la logique également la maison qu’elle s’est créée avec son mari Claes Söderquist.

Avec l’aide d’un architecte, ils ont entièrement rénové et revu une ancienne école, dans laquelle maintenant aucun espace est encombré, ni superflu.


The name of Ingegerd Råman might not mean anything to you right away. She is actually one of the most renowned designers in glass and ceramics, in Sweden. Still nothing? She is also the person behind the beautiful Ikea collection, Viktigt.
The very minimalist and timeless style of this collection represents quite well the person she is and logically so does the home she created with her husband
Claes Söderquist.

With the help of an architect, they have completely renovated and revisited an old school, in which now no space is cluttered, nor superfluous.

 

 

 

Quel bonheur de vivre avec tant d’espace. La maison, un bâtiment initialement utilisé pour des colonies de vacances, fait 400m² sans compter le sous-sol et un studio indépendant. Tous les murs de la maison sont peints en blanc pour laisser la lumière du jour, qui rentre par les fenêtres hautes et qui change en permanence, définir l’ambiance.
L’espace est resté aussi minimaliste que possible. L’intérieur est aménagée avec des classiques de design, des objets personnels (d’héritages) et des œuvres d’amis-artistes.
C’est un bel exemple de comment le minimalisme peut être chaleureux et agréable, malgré des idées conçues.



What joy to live with so much space. The house, a building initially used for children’s holiday camps, is 400m² without counting the basement and an independent studio. All walls in the house are painted white to let the daylight, that comes through the high windows and constantly changes, define the atmosphere.
The interior has been kept as minimalistic as possible. It’s decorated with designer classics, personal (herited) objects and works of art by artist-friends.
It’s a perfect example of how minimalism can be warm and pleasant, in spite of opinions.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

via Everything Elze
Pour voir plus d’Interior Crisp / See more of Interior Crisp:
Facebook     Pinterest     Instagram     Houzz
 
 
Suivre:

Quand on fait un tour sur Google ou Pinterest en cherchant les intérieurs monochromes, on est dirigé le plupart du temps vers des décorations en noir et blanc. C’est une vrai tendance, depuis des années, mais ce n’est pas tout à fait ce que nous avions en tête quand on a décidé de vous présenter ce sujet avec le collectif Project Inside, ce mois de mars .

Pour donc me rebeller un peu contre cette mode de la décoration avec du noir, des beaux intérieurs blancs (comme ici ) ou les stylings noir-et-blancs, j’ai plutôt préféré traiter les intérieurs monochromes de la couleur vert.

 

When you check out Google or Pinterest looking for monochrome interiors, you are mostly directed to black and white home designs. It has been a real trend, for years now, but it’s not quite what we had in mind when we decided to write about this topic with our interior blogger group Project Inside, this March .

So, to rebel a little against this trend of black interior design, homes with all white basics (like this one ) or the general black-and-white stylings, I’ve decided to deal with the monochrome interiors in green.

 

via Pol’s Potten

 

Les ton-sur-tons (mélanger plusieurs nuances) de cette couleur assez mystérieuse, le vert, reflètent non seulement le désire d’être dehors dans la nature, mais créent également une ambiance assez zen et apaisante.
On ne peut pas associer toutes les nuances de vert, mais néanmoins une très grande partie et les résultats sont plutôt bluffants. Il faut trouver un équilibre, comme c’est souvent le cas dans la décoration intérieur, pour ne pas en faire trop. 

→   soit on associe plusieurs verts avec du gris et/ou du blanc, ceci va atténuer et au même temps mettre en valeur les verts. 

→   soit on rajoute de la couleur, pour la mise en valeur aussi. Certains bleus s’y prêtent merveilleusement mais il y a aussi les couleurs opposées du cercle chromatique, comme le rouge, le violet et le rose. 
Dans une des photos ci-dessous un superbe exemple …


Tone-on-tones (using several shades) of this rather mysterious color, green, reflect not only the desire to be outdoors in a naturel environment, but they also create a rather zen – and soothing atmosphere.
You can’t use all the shades of green together, but still quite a large number of them and the results are rather impressive. It’s all about finding a balance, as always in interior design, so as not to overdo it.

→   either you combine different shades of green with gray and/or white, it will play down and at the same time highlight the greens.

→   or you can add color to intensify the green. Some blues will do this wonderfully but there are also the opposite colors of the chromatic circle, such as red, purple and pink.  
In one of the photos below a superb example …

 

via Carla Aston

via vtwonen

via Manon Anthouard

 

via Ochre

 

via Yellowtrace

 

_________________________________________________________________
Voici les liens directs des articles des autres membres de notre collectif de blogueuses, sur le sujet des intérieurs monochromes
Je vous invite à y faire un tour sans attendre  .


Here are the direct links to the articles by the other members of our bloggers’ group, on the subject of monochrome interiors
I can only recommend you to quickly go and check them out.

 

 

Pour voir plus d’Interior Crisp / See more of Interior Crisp:
Facebook     Pinterest     Instagram     Houzz
Suivre:

Ce mois de février avec Project Inside nous abordons le sujet : l’explosion de couleurs. Un thème qui incite de la réflexion car de mon côté j’aime mieux les ambiances neutres et les couleurs douces.

J’ai hâte de voir comment mes collègues de notre collectif Project Inside ont traité ce sujet.
Pour ma part j’ai choisi de vous parler de trois marques de produits de décoration intérieure qui n’ont pas peur de faire exploser les couleurs et qui en ont même fait leur spécificité. Même si je ne suis pas tentée à utiliser beaucoup de couleurs chez moi, je suis toujours intéressée par ceux qui le font. Quand on découvre un intérieur, une ambiance ou une représentation avec plein de couleurs et avec néanmoins une belle cohérence, je suis toujours très impressionnée et même attirée. C’est le cas avec, entre autres, les marques
Designer’s Guild, PIP Studio et Vent de Bohème et j’ai donc choisi de vous montrer leurs explosions de couleurs !

 

For the month of February with our blogger group Project Inside, we chose the subject: explosion of colors. A theme that encourages reflection because in general I prefer neutral atmospheres and soft colors.

I look forward to discovering how my colleagues of Project Inside have dealt with this subject.
As far as I’mconcerned I’ve decided to show you three brands of interior decoration products that are not afraid to colors explosions and have even made it their trademark. Although I’m not tempted by using a lot of color in my own home, I am always interested by those who do. When you discover an interior, an ambience or a representation with plenty of color and good coherence nevertheless, I’m always very impressed and interested. This is the case with, among others,

the brands Designer’s Guild, PIP Studio and Vent de Bohème and so I chose to show you their explosions of color!

________________________________________________________

La marque en bref: 

Créée en 1970, la société Designers Guild a été fondé et est dirigée par Tricia Guild, auteur d’une quinzaine de livres (très colorés) et récompensée à plusieurs reprises dans la domaine de la décoration intérieure.Aujourd’hui Designers Guild comprend presque 9000 tissus et 2000 papiers peints. S’ajoutent encore à cela mobilier, linge de lit, tapis, plaids, couettes, senteurs, etc.

Briefly about the brand: 

Founded in 1970, the company Designers Guild was founded and is managed by Tricia Guild, author of fifteen (very colorful) books and rewarded multiple times in the field of interior design. 

Today Designers Guild includes nearly 9000 fabrics and 2000 wallpapers. As well as furniture, bed linen, carpets, plaids, quilts, scents, etc.

via La Redoute

 

 

 ________________________________________________________

 

La marque en bref:   

PIP Studio est une marque néerlandaise et l’alter ego du designer Anke van der Endt, diplômée de la célèbre Design Academy à Eindhoven. Anke avait travaillé pour différentes marques depuis plus de dix ans, quand elle a décidé qu’elle préférait concevoir ses propres produits et elle a donc fonder sa propre marque en 2007. 
La philosophie de la marque: «  Happy products for happy people « .

 

Briefly about the brand: 

PIP Studio is a dutch brand and the alter ego of designer Anke van der Endt, graduate from the famous Design Academy in Eindhoven. Anke had been working for different brands for over ten years when she decided she’d rather design her own products and set up her own label in 2007. 
It’s  philosophy:  » Happy products for happy people « .

   ___________________________________________________

 

La marque en bref:  

Vent de bohème est une jeune marque française créée par Karine, montpelliéraine et Patrick, toulousain. Les produits Vent de bohème sont entièrement réalisés en France, en Espagne ou au Portugal. La marque souhaite proposer des produits de qualité tout en s’assurant d’un impact minimisé sur l’environnement et des bonnes conditions de travail des partenaires.
« Les couleurs, les fleurs, la bohème, l’orient, l’océan indien font partie de nos constantes dans notre univers poétique, ingénu et définitivement coloré .
«  Nous créons avec comme seule contrainte d’en avoir aucune ! « 
Briefly about the brand:
Vent de Bohème is a young French brand created by Karine from Montpellier and Patrick from Toulouse.
The products by Vent de Bohème are entirely manufactured in France, Spain or Portugal. The brand wants to offer quality products while ensuring a minimal impact on the environment and good working conditions of their partners.
«  The colors, the flowers, the bohemian, the orient, the Indian Ocean are constant features in our poetic, ingenuous and definitely colorful universe.  
We create with the only limit to have no limit ! « 

 

 

photo: Interior Crisp – Vivre Côté Sud

 

On peut aimer ou pas, mais moi, je suis d’accord que toutes ces explosions de couleurs rendent la vie un peu plus sympathique .
C’est coloré, chargé d’inspiration, de voyages et de l’audace !

You can like it or not but I do agree that all these color explosions make live just a little happier .
It’s colorful, full of inspiration, travels and audacity !

__________________________________________
N’oubliez pas d’aller voir           Don’t forget to check out
les articles des autres membres          the posts of the other members
de notre collectif Project Inside               of our blogger group Project Inside
sur ce sujet !              on the subject !
Notre blogueuse invitée du mois de février          Our guest-blogger for February
est Béatrice           is Béatrice
du blog Madame Décore:             of the blog Madame Décore
Pour voir plus d’Interior Crisp / See more of Interior Crisp:
Facebook     Pinterest     Instagram     Houzz
Suivre:

J’ai trouvé sur le blog de Noma Deveraux, Love Live Laugh and Blog, ce DIY*
Je trouve que c’est plutôt original, futé et surtout pas trop difficile (et c’est là où les DIY sont le plus intéressant, non?)

 *DIY = Do-It-Yourself = à-faire-soi-même

I found, on the blog by Noma Deveraux, Live Love Laugh and Blog, this DIY.
I think it’s rather original, smart and above all, not very difficult (and that’s interesting where DIY’s are concerned, right?)


Qu’est qu’il faut?
  • 2 cintres métalliques (ou même en bois si vous préférez)
  • une agrafeuse avec ses agrafes.
  • 4 vieilles chambres-à-air en caoutchouc de pneus vélo (à récupérer éventuellement chez un réparateur de vélos)
  • des ciseaux

What do you need?

  • 2 metallic clothes hangers (or wooden ones, if you prefer)
  • a staple machine with it’s staples
  • 4 old inner tire tubes for a bicycle tire (you might find some in a bicycle repair shop)
  • a pair of scissors

Coupez des bandes dans
les chambres-à-air pour les parties horizontales, selon la longueurs des
magazines que vous voulez y mettre. 

Ici Noma a utilisé 6 bandes mais plus on met les bandes rapprochées, plus le tressage sera serré!

You
start by cutting the inner tubes for horizontal strips, adapting them
to the length of the magazines that you’re going to put in. 

Here, Noma cut 6 strips but the more strips you make the tighter the brading will be.

Ensuite, coupez
les bandes verticaux en mesurant 2 fois la largeur des magazines + 20
cm. Puis, pour faciliter le travaille, Noma met les bandes verticales sur une
table avec à chaque bout les cintres pour ensuite les agrafer autour des
cintres.

Next, you can cut the vertical strips which will be as long as the width of your magazines + 20
cm. After, to make the work easier, Noma puts the vertical strips on a table
with the clothes hangers at both ends. Now you just staples the ends
around the hangers.



Maintenant, on
peut tresser toutes les bandes horizontales en les partageant bien sur
toute la distance. Après, il suffit de bien agrafer les bouts sur les
bandes verticales et c’est fini !



Finally
you can brade the horizontal strips through the vertical ones and you
divide them equally. You just need to staples the sides and you’re done !

J’aime cette version à cause du caoutchouc des chambres-à-aire, ça fait un peu industriel. Mais on peut évidemment faire ce porte-magazine avec d’autre sortes de bandes aussi.
Moi, je pensais à du tissu en jeans.
Vous avez d’autres idées?

I like this edition because of the rubber of the tire tubes, it looks a little industrial. But obviously you can make this with other kind of strips too.
I was thinking maybe with denim.
Do you have other ideas?

DIY trouvé ici / found here
 
Suivre: