Le Déco-cast – La céramiste Emmanuelle, expatriée à La Haye.

Coin de séjour avec une collection de plantes et de cadres au mur

Suite au premier Déco-cast enregistré aux Pays Bas, je vous y emmène de nouveau aujourd’hui. Cette fois-ci on va à La Haye, dans l’ouest du pays.

J’ai pris un café chez Emmanuelle Normand-Wiramus, une copine d’Aix en Provence, qui est partie en expatriée avec sa famille il y a presque deux ans pour vivre à Scheveningen. C’est un ancien village de pêcheurs qui est devenu partie de la ville de La Haye et qui donne donc sur la côté de la mer du Nord. On y trouve beaucoup d’expatriés français car le lycée français est dans cette partie de la ville.

Emmanuelle m’avait contacté déjà avant de déménager aux Pays Bas pour me dire qu’elle partait ‘chez moi’. Et on s’était donc dit qu’à la première occasion on essaierait de se retrouver dans le nord, pour un café. Mais il fallait attendre plus d’un an et demi avant de pouvoir organiser ce rendez-vous et c’est donc en avril dernier que je suis allée la voir.

Ayant moi-même vécu presque deux ans dans le centre de La Haye il y a très longtemps, c’était un réel plaisir de faire la route pour y aller le vendredi après-midi d’un grand weekend. Le GPS m’emmenait dans le quartier Statenkwartier où Emmanuelle m’attendait avec le café et j’étais emballée par les jolies rues et superbes maisons mitoyennes très typiques de cette partie de la ville.

Notre conversation du podcast commence donc par comment la famille a trouvé à louer cette grande maison et pourquoi dans ce quartier.
Emmanuelle nous explique aussi qu’ils ont gardé leur appartement à Aix en Provence (avec tout dedans) et qu’il fallait donc aménager et décorer cette maison de zéro. Elle adore chiner donc elle s’est fait vraiment plaisir et j’ai l’impression qu’elle n’a pas fini même si la maison est déjà au top.

Mais sa joie d’habiter aux Pays Bas est aussi déterminée par une grande curiosité de savoir plus sur le pays et son peuple. Et par une envie infinie de profiter au maximum du séjour et de voir tout ce qu’il y a à découvrir. Dans le podcast elle nous explique pourquoi elle aime la façon détendue des néerlandais de vivre et comment elle a adopté certains (mais pas tous) de leurs habitudes.

J’étais ravie de passer ce petit moment avec Emmanuelle et on s’est déjà dit de se revoir ensemble pour une sortie culturelle (ou autre) à une de mes prochaines visites aux pays.

Je vous souhaite bonne écoute pour l’épisode 13 du Déco-cast.

Emmanuelle Normand-Wiramus et Nannette Glorie lors de l'enregistrement du Déco-cast
Avec Emmanuelle dans sa salle à manger, après l’enregistrement.
Tasses bi-clolores et vase blanc par la céramiste ENW
Les créations d’Emmanuelle sont facilement reconnaissables. Vous trouverez plus sur son travail sur son compte pro Instagram

 

Emmanuelle Normand-Wiramus est une des céramistes les plus connus de la région Aix-Marseille. Elle à quitté sa vie professionnelle dans la communication pour faire de la céramique en 2009 et depuis elle a créé un style bien à elle qui est facilement reconnaissable. Son travail est un grand succès et Emmanuelle a trouvé une clientèle fidèle et exigeante.

La famille s’est vu proposée une occasion de s’expatrier et même si Louise, l’ainée est restée en France pour les études, son frère Gabin est actuellement en dernière année au lycée français à La Haye.
Emmanuelle a aimé l’idée d’aller vivre dans un autre pays quelques années. C’était l’occasion d’une nouvelle aventure et de faire une pause de son travail si prenant. Même si elle ne l’a pas lâché complètement car elle revient régulièrement à Aix en Provence et à son atelier de céramique qui s’y trouve. Et même aux Pays Bas elle s’est investie dans une association caritative pour mettre son savoir-faire au profit des autres.

 

Séjour avec deux canapés, un fauteuil et un bow-window
Le salon avec le bow-window si typique des maisons du début du siècle dernier aux Pays Bas. Emmanuelle n’a pas déménagé ses meubles de son appartement en France, elle a tout trouvé de second-main. Sur le fauteuil la couverture (de laine de mouton) trouvée sur l’île de Texel.
Cheminée avec vase de tulipes, des bougeoirs et vases et un oeuvre d'art au mur
Les œuvres d’art sont partout dans la maison, elle est très attachée. C’est les rares objets qu’Emmanuelle a emmené ici de chez elle, en France. Sinon, elle est fan de fleurs et même si les lampes viennent de chez le grand suédois, les autres objets sont chinés …bien sûr.

 

3 hirondelles par monochromic et un miroir en rotin
Sur la cheminée, comme un souvenir à son sud, les hirondelles de Monochromic à côté du miroir chiné.

 

Emmanuelle n’est pas quelqu’un qui cherchent à suivre les tendances de décoration.
Elle aménage sa maison avec beaucoup de feeling. Ça veut dire qu’elle doit ressentir quelque chose avec les objets qu’elle trouve, que ce soit une histoire de l’objet ou une attirance vers une couleur ou simplement la cohérence avec d’autres objets de son intérieur.
Avant de partir, elle a trouvé plein de meubles via Leboncoin et même une fois sur place, elle s’est fait plaisir d’aller dans des magasins Kringloop pour dénicher de objets autant utiles que jolis.

 

collage de photos avec des images de paysage des Pays Bas
Les Pays Bas (la Hollande) vus par les yeux d’Emmanuelle.

Bow-wndow aux Pays Bas avec un coin cosy de canapé et un lampe et vase

Fauteuil de second-main et 3 dessisn anciens encadrés au mur. Un grande plante et un chat
Les dessins anciens sont un trésor de la famille d’Emmanuelle, elle n’a pas pu les laisser en France. Et si vous entendez du ronronnement en début du podcast, c’est lui Jonas, ce chat magnifique, qui nous écoutait attentivement.
coin canapé et au dessus 2 dessins encadrés anciens et une peinture de femmes
L’œuvre au dessus du canapé est d’une néerlandaise que Emmanuelle a rencontré lors d’une exposition, bien avant même l’idée de partir dans le nord. Parfois il y a des hasards comme ça.
regard vers l'intérieur d'une maison du début de 20ème dans le statenkwartier de La haye
La vue du séjour par les portes vers le jardin.

Oeuvre d'art moderne au mur

3 photos d'images typiques des Pays Bas.Planches de surf debout, piles de chaises de terrasse et un moulin hollandais

Plusieurs plantes et un poster d'une exposition avec une femme en robe du 19ème.
Emmanuelle n’imagine pas un intérieur sans plantes et fleurs.
Des céramiques, assiettes et tasses par la céramiste Emmanuelle Normand-Wiramus
J’ai même eu un sneak peek de quelques essais d’assiettes pour ENW. Je suis fan!!

 

plantes et petit stuettes d'une femme allongée

4 photos d'objets chinés, chaises, pot de Koffie et vases
Les objets chinés mises en valeurs chez Emmanuelle
Écoutez le podcast

Découvrez plus sur cette céramiste expatriée, sa belle maison et quel est son bien-être qui fait qu’elle se sent à l’aise aux Pays Bas avec sa famille. N’hésitez pas à découvrir le beau travail de céramiques d’Emmanuelle via son joli compte Instagram et profitez du podcast pour en savoir plus sur sa façon de vivre dans mon pays nordique.

Merci beaucoup Emmanuelle, du joli moment de bavardage et d’avoir partagé ta Joie d’Habiter à la néerlandaise. Et à très vite j’espère!

Bonne écoute à tous!

via Spotify – via Anchor – via Apple podcast  – via Deezer  – via Google podcast

Photos: par Emmanuelle via son Instagram
et par Interior Crisp

Emmanuelle Normand-Wiramus

 

Pour voir plus d’Interior Crisp:
Facebook Pinterest Instagram
Suivre:
Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.