Le Déco-cast – la crêperie et boutique bretonne de Carole à Haarlem

Facade et terrasse de la crêperie Ti Bisou à Haarlem

English version of this article

Le déco-cast voyage!
Pour enregistrer mes deux prochains podcast, j’ai profité d’un de mes voyages dans mon pays natal pour papoter Joie d’Habiter et déco avec deux françaises expatriées aux Pays Bas.

C’est comme ça qu’un jeudi matin un peu pluvieuse, je suis allée dans le centre de la ville d’Haarlem, à juste 30 kilomètres à l’ouest d’Amsterdam.
Un peu par hasard, en surfant les comptes de français aux Pays Bas sur Instagram, j’ai découvert une jolie adresse qui venait d’ouvrir dans le centre d’une de mes villes préférées aux Pays Bas, le Ti Bisou. C’est une crêperie et une boutique de spécialités traditionnelles de Bretagne et de Normandie, tenue par la bretonne Carole.

Carole a tout de suite était ouverte à me recevoir dans le Ti Bisou pour répondre à mes questions autour de la Joie d’Habiter. C’est devenu une conversation qui ne parle pas uniquement de déco bien sûr, mais surtout aussi du sujet d’habiter aux Pays Bas en tant que expatriée et française. Elle nous raconte entre autre comment elle a atterri dans une des plus jolies rue de Haarlem, comment Ti Bisou est né et comment elle l’a décoré.

C’était une joie personnelle pour moi de rencontrer quelqu’un dans la situation inversée de la mienne (Carole, la française aux Pays Bas depuis vingts ans et moi, la néerlandaise en France depuis presque trente ans). Il y avait pas mal d’observations, vécus et ressentis similaires.

Bonne écoute!

 

 

 

Carole Gölitz sur un banc bleu dans sa crêperie Ti Bisou
Carole Gölitz dans sa boutique/crêperie Ti Bisou.

 

Une petite rue de Haarlem plein de verdure, Korte Houtstraat
La jolie Korte Houtstraat dans le quartier Vijfhoek à Haarlem aux Pays Bas
L'intérieur de la crêperie et boutique bretonne Ti Bisou à Haarlem
Carole a dû choisir les couleurs de sa déco en fonction du sol existant. Au fond,entre la cuisine et la boutique, on voit une partie de l’ancien comptoir qui vient d’un bijoutier. Elle l’a trouvé dans le quartier rouge d’Amsterdam via Marktplaats (l’équivalent du Bon Coin aux Pays Bas)
L’histoire

Après une vie professionnelle dans le marketing et la communication, Carole a eu une opportunité inattendue d’ouvrir sa propre crêperie dans la ville (et même la rue) ou elle et son mari allemand avaient atterri presque vingts ans avant. Elle avait déjà fait des crêpes pour des événements occasionnels et quand des voisins-amis lui proposaient de suivre son rêve en lui proposant un locale qui se libérait, elle n’a pas hésité longtemps.

Ti Bisou a ouvert il y a presque deux ans, ce qui n’était pas chose facile pendant le deuxième été Covid aux Pays Bas.
Maintenant les habitant de Haarlem savent la trouver et elle reçoit aussi beaucoup de touristes étrangers.

Sa décoration

Pour aménager la crêperie/boutique Carole a fait appel à une professionnelle pour l’aider à confirmer ses choix décos et à trouver une cohérence dans les couleurs appliquées. Le sol existant de la boutique devait rester et Carole a donc choisi d’adapter les couleurs à celui-ci. C’est d’ailleurs un bleu dont les clients demandent la référence et montre même à Carole qu’ils l’ont copié chez eux.

Sinon elle a beaucoup chiné, à cause des contraintes du Covid mais aussi par un budget limité. Comme ça elle a trouvé, par exemple, toutes les chaises, les vieilles portes qui créent une demie séparation avec la cuisine, une ancienne vitre qu’elle utilise pour y noter le menu, les fauteuils dans le petit coin salon, etc.

Pour les travaux il n’y avait pas le budget de faire faire et donc tout est ‘fait maison avec aussi l’aide d’un gentil voisin.
Le voisinage si amical est un facteur très important dans la vie de Carole et sa famille. Les gens qui habitent le Korte Houtstraat (à ne pas confondre avec le Kleine Houtstraat, si vous décidez d’aller manger une crêpe chez Carole un jour) vivent beaucoup ensemble. Ils s’entraident mais se retrouvent aussi, pour des petites fêtes, barbecues, etc. devant leurs maisons. Carole habite donc également cette rue et avec elle 3 autres membres de son personnel, presque ‘comme une petite famille’?

 

coin salon dans une boutique/crêperie avec une lampe et tables chinées et un poster de Homard de Bretagne
Au fond de la boutique, tout prêt du comptoir devant la cuisine ouverte, Carole a créé un coin salon avec deux fauteuils anciens.
Des galettes, de la verdure, une petit-déjeuner et la vitrine de Ti Bisou à Haarlem
Ti Bisou, un petit bout de France dans le quartier Vijfhoek, au cœur de Haarlem.
L'intérieur de la crêperie/boutique Ti Bisou à Haarlem. Carrelages jaunes et bleus, banquette bleu et chaises thonet
Carole nous parle des miroirs trouvés chez Maisons du Monde en France et, au fond, le comptoir et la fenêtre sur laquelle elle écrit le menu. Ces derniers, le lustre au dessus du comptoir et les chaises Thonet étaient chinés.

Bien-être à Ti Bisou

Carole a volontairement chercher à créer un lieu où les gens se sentent un peu comme chez eux. Et ça marche. Elle nous explique avec un sourire qu’ils se sentent tellement à l’aise qu’ils vont souvent jusqu’à lécher au doigt le caramel qui reste dans l’assiette.

 

La différence entre les crêpes/galettes bretonnes et les pannenkoeken néerlandais
La version néerlandaise des crêpes sont les pannenkoeken. Et si on les trouve partout aux Pays Bas, les vraies crêpes et galettes bretonnes y sont plutôt rares. Carole et moi étions d’accord qu’il y a un réel différence entre les deux …
coin de la boutique Ti Bisou avec poster I Love You In French
On va à Ti Bisou pour goûter à – ou au moins pour acheter – les saveurs de la Bretagne et de la Normandie.
L’inspiration

En demandant où Carole a trouve l’inspiration pour décorer Ti Bisou elle parle de Pinterest et encore plus Instagram, mais également des lieux publiques ailleurs, du Japon à Paris. Elle dit aussi « Je ne voulais pas rentrée dans une déco de la crêperie traditionnelle avec du rouge et du noir et blanc et je voulais aussi me sentir bien dans mon quotidien. »

 

Crêperie et boutique Ti Bisou à Haarlem avec Carole Gölitz, la propriétaire
Posters, croissants, marinière et un vrai bonjour quand on rentre chez elle, Carole représente un peu la France dans ce quartier. Elle était d’ailleurs aussi une des fondatrices du webzine pour les néerlandais en France et vice versa, Frankrijk.nl

 

Crêpe bretonne avec fruits rouge

Ceci est un ancien vélo cargo néerlandais - un BAKFIETS
Vous entendez peut-être parler Carole du fait qu’elle a bien adopté l’habitude d’utiliser souvent le vélo. Elle raconte qu’elle avait même un bakfiets avant, donc voilà ce que c’est le bakfiets.

 

Carrelage jaune et bleu avec mur bleu et petit meuble chiné
Le sol existant qui a été à la base des couleurs choisies et un petit meuble encore récemment chiné par Carole.

des marinières sur un porte-manteaux à la boutique Ti Bisou à Haarlem

poster I LOVE YOU IN FRENCH devant un mur bleu dans une crêperie à Haarlem

L'intérieur de la crêperie/boutique Ti Bisou à Haarlem aux Pays Bas

Terrasse de Ti Bisou dans le Korte Houtstraat à Haarlem

 

Carole Gölitz et Nannette Glorie pour l'enregistrement du Déco-cast à Ti Bisou à Haarlem
Au bout de la rue, à 10 mètres de la terrasse de Ti Bisou, on pose ensemble dans ce miroir. Pour Instagram? Bien sûr!! Ti Bisous, smile for a kiss. A french one.
Écoutez le podcast

Découvrez plus sur cette jolie rue d’Haarlem, ce joli lieu et son propriétaire  et quel est son bien-être qui fait qu’elle est restée aux Pays Bas avec sa famille.

Merci beaucoup Carole, de m’avoir reçue et d’avoir partagé ta Joie d’Habiter à la néerlandaise. On a passé un très bon moment à parler, au milieu des clients et de ce lieu aussi hollandais que français. Et si un jour vous avez l’occasion de visiter Haarlem, ne ratez pas Ti Bisou, pour une galette, une crêpe ou simplement un bon petit café.

Bonne écoute à tous!

via Spotify – via Anchor – via Apple podcast  – via Deezer  – via Google podcast

 

Photos: par Carole via son Instagram
et le site de Ti Bisou
et par Interior Crisp

 

 

Pour voir plus d’Interior Crisp:
Facebook Pinterest Instagram
Suivre:
Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.