Retour en arrière sur nos travaux réno – nouvelle entrée et nouveau salon.

Retour en arrière sur nos travaux réno - nouvelle entrée et nouveau salon.

Dans l’article d’hier, vous avez pu lire que cette semaine je fais un retour en arrière sur nos travaux de rénovation qui ont eu lieu l’hiver dernier. J’avais expliqué l’avant du projet dans un article au début des travaux et puis depuis, plus rien.
Voilà pourquoi, une semaine d’articles marathon pour résumer ce que nous avons changé dans notre chez nous.

Un article par ‘partie’, c’est à dire; les chambres du RDC hier, le salon et l’entrée aujourd’hui, la salle à manger et le coin bureau demain, la mezzanine jeudi et je terminerai vendredi avec les extérieurs et ce qu’il reste à faire.
Vous me suivez encore?

Alors, c’est (re)parti!

 

Alors aujourd’hui on attaque la partie la plus compliquée.
C’est ici que tout a été cassé et la configuration de la maison a complètement changée.

Au tout début de notre projet, quand tout était encore juste une idée à développer, nous avons eu contact avec un architecte pour nous aider avec le côté technique de la chose. Mais ce monsieur n’avait pas d’autres idées que la notre à nous soumettre et, en plus, il est parti pour travailler sur ce projet mais nous n’avons plus jamais eu de ses nouvelles.

En revanche, le (fantastique) maçon qui nous avait été recommandé par des copains, était incroyable! C’est lui qui a pris nos idées et qui a rajouté sa sauce créative pour nous proposer le comment et pourquoi.
Par conséquent, nous avons fait le projet entièrement sans architecte!

Retour en arrière sur nos travaux réno - nouvelle entrée et nouveau salon.

Destruction de la véranda – des murs du 19ème siècle – l’ancienne porte d’entrée – reconstruction pour la création du nouveau salon et l’entrée.

Techniquement

La véranda, l’entrée et la moité du bureau sont devenu le nouveau salon. L’autre moité du bureau est devenu la nouvelle entrée. Tous les faux-plafonds sont partis et côté ancienne véranda le nouveau toit monte jusqu’à 4 métrés pour rejoindre la toiture existant.

Les murs de l’entrée et du petit bureau, dont un porteur, ont étés démolis et les maçons ont monté un nouveau mur porteur qui sépare la nouvelle entrée du salon. Pour ne pas faire trop long le mur, il fallait le prolonger au plafond avec une poutre IPN soutenu par un poteau en acier. Le poteau restera visible tant que tel, cette petite touche industriel nous plaît beaucoup et nous rappellera justement les changements faits.

 

Retour en arrière sur nos travaux réno - nouvelle entrée et nouveau salon.

On a embauché nos jeunes pour la peinture

L’entrée

Notre ancienne entrée était donc dans la véranda sur le côté de la maison. Elle datait encore de la bastidette de l’origine et la porte d’entrée aussi.

En voulant récupérer l’espace véranda pour ouvrir le séjour vers la lumière et le soleil, l’ancienne entrée devrait disparaitre.
Mais une maison a bien besoin d’une entrée (sinon franchement, on aurait préférer faire sans). Et c’est notre maçon, une perle je vous l’ai déjà dit, qui a trouvé la solution. En déplaçant l’ouverture d’une porte fenêtre et en déplaçant carrément un mur porteur, c’est entre la chambre d’amis et le nouveau salon qu’on a pu placé l’entrée. La porte d’entrée est maintenant côté sud de la maison, là où on arrive en voiture en plus. C’est donc même plus logique.

Elle est ouverte vers le séjour et dans le toit montant nous avons fait mettre un velux, pour encore plus de soleil/lumière. Les rangements intégrés que nous avons fait faire ne sont pas encore tout à fait finis, mais ça devrait rester assez simple et neutre, en style.

 

Retour en arrière sur nos travaux réno - nouvelle entrée et nouveau salon.

Vue sur l’entrée et le nouveau salon

La porte d’entrée.

C’est rigolo parce que nous nous sommes posé plein de questions pour les menuiseries pour le salon, mais pour une nouvelle porte d’entrée, rien n’était prévu. C’était vraiment un peu par hasard qu’un jour, chez notre fournisseur de fenêtres, nous l’avons choisi. Elle a été installée au même temps que les fenêtres, mais ce n’est qu’après les peintures, quand on a enlevé les protections que nous nous sommes vraiment rendus compte qu’elle nous plait énormément.

Les menuiseries ses nouvelles fenêtres.

En démarrant ce projet nous étions partis sur l’idée des menuiseries en acier. On aimait beaucoup l’aspect et on trouvait qu’il y avait besoin d’un véritable contraste avec les menuiseries existant en pvc.
Malheureusement, on a vite compris que notre budget (déjà bien étiré) ne permettait pas de se lancer dans des dépense de luxe comme ça.
Pour éviter l’entretien interminable du bois, nous nous sommes donc décidés pour l’alu(minium). Les prestations énergétiques de ce matériel nous ont rassuré et puis soyons francs, les prix aussi.

 

Retour en arrière sur nos travaux réno - nouvelle entrée et nouveau salon.

Construction de notre fenêtre trapèze.

 

Il y a d’abord la fenêtre fixe au sud-est, du sol au plafond, pour avoir du soleil dans le salon dés le matin. Dans la même pièce il y a la grande fenêtre trapèze qui est absolument la « cerise sur le gâteau », qui est notre rénovation. Elle nous donne l’impression d’être dehors-dedans et elle devra absolument satisfaire notre besoin de lumière et soleil.
Perpendiculaire à la fenêtre trapèze il y a aussi la porte-fenêtre pour pouvoir sortir sur la terrasse. Logiquement nous avons choisi de prolonger l’ouverture vitrée du ‘trapèze’ et donc au dessus de cette porte-fenêtre c’est vitré jusqu’en haut.

Pour une pointe d’originalité, l’alu des toutes les nouvelles fenêtres ont été fait dans la teinte ‘rouille’. Noir nous semblait trop moderne pour le style de la maison et blanc … en fait, on n’a même jamais considéré blanc comme option, voilà!

 

Retour en arrière sur nos travaux réno - nouvelle entrée et nouveau salon.

Le nouveau salon (et sa déco en cours). L’applique à deux bras est le Funambule de AM.PM. et la suspension en verre vient de Kwantum aux Pays Bas

 

Retour en arrière sur nos travaux réno - nouvelle entrée et nouveau salon.

Le nouveau salon côté porte-fenêtre vers la terrasse.

Le sol.

Si vous avez lu l’article d’hier sur le 2 chambres du RDC, vous avez pu constater que le sol a eu le même traitement partout au RDC (à part la cuisine). C’est une chape d’anhydrite avec une finition style béton ciré (avec un chauffage au sol thermique, pompe à chaleur).

J’avoue que quand les dames artisans ont travaillé leur finition en patine, l’effet waouh était d’autant plus grand dans le séjour .
Pendant le confinement du Covid, nous avions bien profité déjà du chauffage au sol. Les pièces du RDC servaient temporairement comme bureaux et dans le salon je m’installait pour faire du yoga.
Mais de voir tout le séjour se réchauffer avec cette teinte de sable et de voir enfin à quoi aller ressembler notre future chez-nous, vraiment … c’était magique.

Si avant, notre séjour avait un carrelage rougeâtre, trop foncé et très froid, là c’était tout ce qui me faisait rêver. Mon moodboard devenu réalité, même en mieux.
Le sol a gardé le côté brut de la chape (avec des petits trous, des vagues du ciment coulé, etc.) mais avec quand même un toucher très doux au pied et surtout cette patine de couleur que nous voulions.

Retour en arrière sur nos travaux réno - nouvelle entrée et nouveau salon.

Le sol avant et après la patine stye ‘beton ciré’.

 

Retour en arrière sur nos travaux réno - nouvelle entrée et nouveau salon.

Le nouveau salon (avec le mur gallery en cours)

 

Le fauteuil suspendu.

Ce fauteuil, que nous avions déjà dans le salon d’avant, devait absolument revenir. Mais avec les plafonds à des hauteurs entre 3 et 5 mètres, ça nous semblait un bricolage non-accessible pour des âmes sensibles comme nous.
Heureusement, nos maçons étaient extraordinaires et ils nous ont fabriqué une fixation spéciale autour d’une poutre, avant de plâtrer le plafond. Le fauteuil est face au canapé et quand on le tourne, face à la niche de lecture aussi.
C’est parfait!

Retour en arrière sur nos travaux réno - nouvelle entrée et nouveau salon.

Notre fauteuil suspendu est revenu dans notre nouvel intérieur.

 

La déco

Pour la déco, c’est un peu comme partout, on s’y met petit à petit.
Avant les travaux on s’est séparé de quelques objets et la grande armoire ancienne qui était dans le séjour avant, n’a plus sa place maintenant. On l’a mise dans une chambre.

C’est pour l’éclairage que nous avons acheté de quoi faire déjà, car il faut bien avoir de la lumière. Avec l’agrandissement de la pièce il en fallait de toute façon.
En ce moment je regarde pour des affiches et des posters pour un mur gallery (comme on dit) et j’ai cousu de quoi faire des coussins et des petits édredons.

Le mur au dessus du vieux canapé restera le plus vide possible car en fin de journée les ombres des arbres à l’extérieur forment un œuvre d’art de la nature, gratuit et magnifique.

On me demande sur les réseaux, si nous n’allons pas changer le canapé (c’est un canapé Alinéa acheté il y a 15 ans) et je dois vous avouer que ça fait évidemment très envie. Mais je dois être honnête, ce n’est pas une priorité car il n’y a plus trop de budget. Pareil pour une table de salon, nous en avions pas quand les enfants étaient petits et donc ça ira très bien maintenant aussi.
J’aime autant me dire que ça permettra de faire des trouvailles un jour (vide-grenier, brocante ou ailleurs).

 

Retour en arrière sur nos travaux réno - nouvelle entrée et nouveau salon.

Notre nouveau salon.

 

Voilà pour ce côté du séjour!
Demain je vous raconte l’autre côté, c’est à dire les niches autour du poêle, la salle à manger et le nouveau coin bureau.

A demain?

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Vous recherchiez quelque chose?